Comment passer le permis B avec le CPF

Faites financer votre permis de conduire par votre employeur

Si vous êtes titulaire d’un CPF (Compte Personnel de Formation), vous devez savoir qu’il vous est désormais possible de l’utiliser pour obtenir votre permis B.

En effet, grâce à vos heures CPF, vous pouvez financer votre préparation aux épreuves de conduite et de code de la route au permis B.

Comment ça fonctionne ? Quelles sont les démarches à suivre ? Panorama sur ce nouveau mode pour passer son permis B.

Passer son permis B avec le CPF : comment ça marche ?

Tout d’abord, le Compte Personnel de Formation, qui a substitué au Droit Individuel de Formation ou DIF depuis le début de l’année 2015, vous permet d’accumuler vos heures de formation durant votre période de travail.

En étant salarié, vous avez droit à des heures de formations dont l’objectif principal est de faire évoluer votre statut de salarié. Au cours d’une année de travail, un salarié est en droit d’obtenir 24h de formation.

Ces heures de formations acquises peuvent être alors utilisées pour suivre des formations qualifiantes pour faire évoluer son projet professionnel ou consolider ses acquis.

Dans cette optique, depuis le mois de Mars 2017, vous pouvez financer votre formation pour le passage aux examens théoriques et pratiques du permis B grâce à la CPF.

Mode de fonctionnement

Il faut savoir que 1h de CPF équivaut à 1h de cours de conduite. Sur le territoire français, 35h de conduite sont requises avant de pouvoir obtenir le permis.

De ce fait, il vous faudra au moins une année et demie de travail, afin de pouvoir cumuler 35h de CPF.

Qui peut bénéficier de ce système ?

Toutes personnes, actives ou à la recherche d’emploi, ayant des heures CPF peuvent prétendre à utiliser ce processus sous certaines conditions :

  • Vous êtes salarié dans le secteur privé, travailleur indépendant, en alternance ou demandeur d’emploi ; titulaire d’un CPF.
  • Vous devez être âgé de plus de 16 ans et n’étant pas à la retraite, et que vous ayez un cumul d’heures sur votre compte CPF.
  • Aucune suspension de permis de conduire, ni d’interdiction de passage aux examens du permis de conduire n’est à votre encontre.

En notant que si vous êtes salarié, vous devez impérativement obtenir l’accord de votre employeur avant de commencer la formation. Un accord qui est nécessaire surtout si vos horaires de conduite empiètent sur vos horaires de travail.

Quelles sont les démarches à suivre pour passer son permis B avec CPF ?

Tout d’abord, il vous faudra remplir les conditions requises mentionnées ci-dessus.

  • Concernant votre compte CPF, il vous permettra de vérifier votre solde d’heures de formation à disposition.

Dans le cas où vous n’avez pas encore de compte, il suffit de passer par le site www.moncompteformation.gouv.fr pour créer votre espace personnel.

Pour y parvenir, vous devez renseigner votre numéro de sécurité sociale, ainsi qu’une adresse mail.

Vous terminez la création de votre compte en définissant un mot de passe.

  • Une fois dans votre compte personnel, vous allez créer un dossier de formation afin d’utiliser vos heures CPF pour l’obtention d’un permis B.

A partir de ce nouveau dossier, vous avez un moteur de recherche vous permettant de choisir la formation que vous souhaitez suivre. Vous choisissez alors Permis de conduire B.

  • Votre dossier de formation pour l’obtention d’un permis B est désormais mis en place, il ne reste plus qu’à le compléter.

Pour ce faire, vous remplissez le formulaire en ligne en renseignant toutes les informations requises telles que votre situation professionnelle, la session de formation ou encore l’auto ecole Celtic School à Rennes. Nous vous établissons un devis pour votre formation.

Ce devis détaillé comporte les heures et le coût de l’apprentissage de la conduite et de code ou encore les dates du début et de fin de la formation.

Il faut préciser que seules les auto-écoles enregistrées dans Datadock sont habilitées à recevoir le financement du permis avec le CPF.

  • Dès lors que votre dossier en ligne est complété en bonne et due forme, la dernière étape consiste à envoyer votre dossier de demande de formation auprès de l’OPCA ou Organisme Paritaire Collecteur Agréé.

Cet organisme est rattaché à votre employeur. En effet, c’est auprès de l’OPCA que toutes entreprises versent ses obligations financières en rapport avec les droits à la formation.

Pour connaitre l’OPCA auquel votre entreprise dépend, il vous suffit de demander à votre employeur ou bien au service des ressources humaines.

Le dossier que vous allez constituer et envoyer à l’OPCA par courrier postal doit ainsi comporter :

  • Une demande de prise en charge préalablement remplie et téléchargée depuis votre compte personnel CPF.
  • Le devis établit par l’auto-école.
  • Un accord de votre employeur dans le cas où la formation se déroule en partie sur votre heure de travail
  • Une attestation de vos heures CPF/DIF.

La réponse de l’OPCA est  envoyée à votre lieu de résidence dans un délais de 3 à 4 semaines.

Si votre demande est acceptée, vos heures de formation seront automatiquement créditées sur votre espace personnel. L’apprentissage du code de la route suivit d’un cours de conduite pourront enfin commencer.

En notant que si vous êtes salarié, vous devez impérativement obtenir l’accord de votre employeur avant de commencer la formation. Un accord qui est nécessaire surtout si vos horaires de conduite empiètent sur vos horaires de travail.